Nos activités > Relevage des eaux
   
AccueilLiens favorisÉcrivez-nousPlan du site

STAR

   
 
Techneau, l'innovation au service de l'eau.
Bienvenue chez Techneau
Historique
L'équipe commerciale
Nos activités
Traitements des eaux
Equipements hydrauliques
Relevage des eaux
Equipements de sols
Normes et règlementations
Innovation produits
Stations de relevage SRK
Décanteurs dépollueurs.
Catalogues en ligne
Documentations commerciales
Fiches d'installation
Demande de catalogue
Plan du site
Contacts
 
   
STAR | SRT | SRK

Relever les eaux usées et/ou pluviales


Ce dispositif permet de collecter les eaux dans une cuve afin de les
évacuer
à l'aide d'une unité de pompage.



 Une gamme complète pour répondre à vos besoins





Les appareils sont soumis à différentes normes tant pour leur fabrication que pour leur performance.

Pour cette gamme, le débit maxi est de 30 m3/h pour une HMT de 14 mètres.

Etude pour un poste de relevage


Pour une étude personnalisée, CLIQUEZ ICI


Cliquez pour agrandir

 Principe de fonctionnement



La mise en marche et l’arrêt de la pompe est déclenché en fonction de la hauteur d’eau dans la cuve de relevage (la détection des niveaux est réalisée par des flotteurs à bille avec contacteur ou par un dispositif de mesure de pression).

 Avec 1 pompe


L’eau monte dans la cuve et arrive au niveau 1, un détecteur de niveau déclenche la mise en marche de la pompe, l’eau redescend et arrive au niveau 2 où le détecteur arrête la pompe.

 Avec 2 pompes


Le fonctionnement normal est le même qu’avec une seule pompe, mais le coffret de commande alterne le déclenchement des pompes, 1er cycle = pompe 1; 2ème cycle = pompe 2, etc. Dans le cas d’un défaut de fonctionnement sur l’une des 2 pompes, ou d’un débit entrant supérieur à celui de la pompe en service (niveau 3 atteint), le détecteur de niveau déclenchera la seconde pompe.


Cliquez pour agrandir

Le clapet anti-retour est un dispositif qui empêche le retour de l’eau qui est dans la canalisation de refoulement.


 Le système AERO




La performance reconnue de l'Aéro

 Schéma de fonctionnement



Cliquez pour agrandir

Pour assurer la gestion du niveau dans la cuve, les systèmes actuels ont recours à un ensemble de flotteurs ayant pour rôle de détecter différents niveaux : niveau bas, niveau moyen, niveau haut et niveau alarme.
Suivant la hauteur d'eau mesurée dans la cuve, le coffret mettra en route ou arrêtera une ou deux pompes, signalera éventuellement un défaut.

INCONVENIENTS :

Les flotteurs à billes sont difficiles à régler lorsqu'on souhaite détecter un niveau avec précision. Ils ont souvent tendance à se coincer, soit dans les matières boueuses, soit dans leurs propres câbles. Ils nécessitent par ailleurs un entretien régulier faute de quoi les graisses s'accumulent sur les poires et les empêcheront de fonctionner correctement.

Notre solution est le système AERO qui assure à la fois les fonctions de gestion de niveau et de protection des pompes. Il comporte un microcontrôleur chargé de stocker et traiter les données et une visualisation en façade de l'état de fonctionnement.


Cliquez pour agrandir

La surveillance de niveau est assurée par une mesure de pression.

La cuve est vide, le coffret soufle périodiquement dans le tuyau pour éviter tout bouchage et réactualiser la mesure.

L'eau monte et dépasse l'extrémité du tuyau ; à ce moment-là, le coffret détecte une montée de niveau.

Lorsque le niveau arrive à un niveau appelé "niveau myen", une première pompe est mise en route.

Si le niveau diminué et arrivé jusqu'au "niveau bas", le coffret coupe la pompe.

Si au contraire le niveau continue de monter, le coffret enclenche immédiatement la 2ème pompe.

Si  après le démarrage de la 2ème pompe le niveau continue de monter, le coffret signale le risque de débordement.

Si le niveau descend, le coffret détecte le "niveau bas" et arrête les deux pompes.

Il est possible de prévoir un flotteur de sécurité ("flotteur alarme"). En cas de défaut du système de mesure par pression, le coffret bascule automatiquement sur le flotteur et assure l'anti-débordement en démarrant les pompes. Il signale par l'afficheur : "défaut capteur".

De même, si le flotteur détecte des variations normales alors que le flotteur alarme reste enclenché (flotteur coincé), il signale "défaut flotteur" et ne tient pas comte de l'information donnée par le flotteur.



© GAEAU - La technique au service de l'eau
Mentions Légales